Zones blanches : Orange et SFR condamnés par l’ARCEP

21
SEP
2016
Partager cette actu sur :

Orange et SFR ont été condamnés par l’ARCEP pour ne pas avoir respecté dans les délais la couverture des centres-bourgs en 2G. Après les mises en demeure, l’autorité passe aux sanctions.

FacebookTwitter

En juillet 2015, Bouygues Telecom, Orange et SFR avaient été mis en demeure pour ne pas avoir respecté leurs derniers engagements dans le programme Zones blanches. Les trois opérateurs devaient couvrir respectivement 17, 8 et 53 centres-bourgs en 2G avant le 1er janvier 2016.

Bouygues Telecom bon élève, Orange et SFR retardataires

Si Bouygues Telecom s'est conformé aux objectifs, ce n'est pas le cas d'Orange et SFR. Ces derniers devaient encore installer des antennes dans respectivement 5 et 47 centres-bourgs. L'ARCEP a donc entamé une procédure de sanctions.

Orange a été condamné à une amende de 27 000€ tandis que SFR écope de 380 000€. Le gendarme des télécoms précise qu'il « a notamment tenu compte du manquement constaté, de ses conséquences dommageables pour l'aménagement numérique du territoire et des efforts fournis par chacun des deux opérateurs pour couvrir, dans l'intervalle, l'ensemble des centres-bourgs concernés ».

Prochaines échéances fin 2016 et mi-2017

Depuis les villages concernés ont été équipés en 2G par les deux opérateurs.

L'ARCEP précise également qu'elle sera attentive aux déploiements dans les zones blanches avec les prochaines échéances au 31 décembre 2016 pour la 2G et au 30 juin 2017 pour la 3G. Plusieurs centaines de sites sont encore à déployer.

Zones blanches : Orange et SFR condamnés par l'ARCEP

Orange couvre déjà 40% de la population en zone peu dense

Enfin, si Orange respecte presque son engagement de couverture 4G en zone peu dense, fixé à 40% de la population, ce n'est pas encore le cas de SFR et Bouygues Telecom. Les deux opérateurs sont en pleine mutualisation de leurs réseaux et ne sont pour l'instant qu'à 25% et et 26% de couverture. Ils ont jusqu'au 17 janvier pour atteindre cet objectif.

Vous pouvez tester la qualité des réseaux mobiles d'Orange, SFR et Bouygues Telecom via l'application nPerf disponible gratuitement sur iOS, Android et Windows Phone.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus