Loire : bilan sur les déploiements de la fibre optique

Par
9
JAN
2018
Partager cette actu sur :

La fibre optique se déploie rapidement dans la Loire, et pas seulement sur les agglomérations de Saint-Etienne et de Roanne. Bilan à fin 2017 du THD par la fibre dans le 42 avec Orange et Axione sur le territoire ligérien.

FacebookTwitterGoogle+

Le département de la Loire est particulièrement concentré sur l'aménagement numérique du territoire. Dès 2005, un projet THD avait été voté par le Conseil départemental.

Une DSP d'aménagement du territoire Lotim Télécom (filiale d'Axione) prévoyait la construction d'un réseau public de télécommunication de 500 km de fibre optique, pour irriguer les principales zones d'activités et les sites professionnels.

Orange en Zone AMIIEn zones denses, suite à l'Appel à Manifestation d'Intentions d'Investissement (AMII) du 14 juin 2010 ce sont 49 communes qui sont concernées. 442 764 habitants (sur le projet datant de 2013) qui seront couvert en FttH par les opérateurs privés sur fonds propres. C'est Orange en l'occurrence, avec SFR en co-investisseur sur les communes de Saint-Etienne, Saint-Chamond et Roanne.

43 des communes appartiennent à la communauté urbaine de Saint-Etienne Métropole et les 6 autres à Roannais Agglomération (ex- CA du Grand Roanne).

En tout, à fin septembre 2017, sur l'ensemble du département de la Loire, ce sont 109 240 locaux et foyers qui étaient raccordable FttH.

THD42 à l'œuvre en zone d'initiative publique

La fibre dans le 42Sur le reste du territoire, soit 278 communes et près de 300 000 habitants, le Conseil Départemental s'est engagé avec le SIEL (Syndicat Intercommunal d’Énergies du département de la Loire) qui est le maître d'ouvrage. Il construit le réseau d'initiative publique pour déployer un réseau fibre sur le reste du territoire moins dense. Roannais Agglomération a également signé avec le SIEL pour le réseau FttH sur ses communes non situées en zone AMII.

Ce projet signifie à terme un total de 172 000 lignes fibre optique. Plus de 10 000 km de réseau sont à déployer pour un budget de plus de 283 millions d'euros. Le projet initial prévoyait la fin de construction du réseau pour fin 2020.

Les premiers abonnés sur le réseau THD42

C'est en juin 2017 que les premières prises FttH ont été commercialisées par THD42, sur Perreux. Fin septembre 2017, l'Arcep recensait 39 002 prises raccordables. 4 000 km de réseau FttH étaient déjà déployés, et le site THD42 annonçait 6 081 abonnés.

Les principales communes qui sont déjà fibrées à plus de 80% sont par exemple : Aveizieux, Bellegarde-en-Forez, Belmont-de-la-Loire, Bonson, Champdieu, Charlieu, Chazelles-sur-Lyon, Lézigneux, Maclas, Perreux, Saint-Bonnet-le-Château, Saint-Cyprien, Saint-Just-en-Chevalet et Saint-Maurice-en-Gourgois.

Le Roannais et le Très Haut Débit

THD42Sur Roanne et son agglomération, on distingue là aussi deux zones :

  • Sur les 6 communes de l'ex-Grand Roanne (Roanne, Le Coteau, Commelle-Vernay, Riorges, Mably et Villerest) sont prévues 37 000 prises fibre optique entre 2014 et 2020 par Orange.
  • Pour les 34 autres communes de Roannais Agglomération, THD42 gère la construction de 17 468 prises d'ici fin 2018.

Particulièrement dynamique, le département propose l'organisation par Roanne Tout & Simplement le jeudi 1er février du Salon L'instant numérique. Surtout, les particuliers devraient voire arriver massivement dès l'an prochain des FAI nationaux sur ces prises FttH situées en zones rurales.

Roannais AgglomérationEn effet, des opérateurs comme Free et Bouygues Telecom ont annoncés leurs venues sur les RIP Axione. Cet opérateur d'aménagement numérique des territoires est exploitant de THD42 via sa structure THD42 Exploitation.

En zones plus denses, Orange est bien sûr présent sur son réseau avec ses offres. Mais on peut également trouver SFR et Bouygues Telecom en FttH sur des communes comme Roanne, Mably, Le Côteau ou Cormelle Vernay.

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus