A 16:01 dans Occitanie

L’Aveyron sera fibré par Orange en zones moins denses d’ici 2022

Par
7
DEC
2017
Partager cette actu sur :

Comme annoncé depuis quelques jours, l’Aveyron a bien signé une Délégation de Service Public avec Orange, en groupement avec les départements voisins du Lot et de la Lozère, afin de construire et d’exploiter un réseau fibre optique sur les zones moins denses du territoire.

FacebookTwitterGoogle+

DSP Orange présentée à Rodez, dans l'AveyronOrange a donc été retenu pour la nouvelle DSP signée sur les 3 départements de l'Aveyron, du Lot et de la Lozère, comme nous l'annoncions déjà hier.

Ce jeudi 7 décembre 2017 à 10 heures, à l’Hôtel du Département à Rodez, ce nouveau partenariat a été officialisé durant une conférence de presse en présence de :

  • Sophie Pantel, présidente du Département de la Lozère
  • Jean-François Galliard, président du Département de l’Aveyron
  • Serge Rigal, président du Département du Lot
  • André Mellinger, président de Lot Numérique

Le projet concerne donc la couverture en Très Haut Débit d'ici 5 ans, de l'Aveyron mais en collaboration avec la Lozère et le Lot. Dans les trois départements, via un groupement de délégation de service public (DSP), le déploiement du réseau de fibre optique a été attribué à Orange.

C'est Orange qui aura la charge à 100 % de la construction du réseau fibre optique, mais aussi de son exploitation et de sa maintenance.

Plus de 345 000 prises FttH/FttO/FttE à construire !

Ce projet consiste à déployer un réseau fibre optique jusqu'à l'abonné de 2018 à fin 2022. En tout ce seront 346 064 prises qui seront raccordées à la fibre optique, avec une répartition de :

  • Planning de déploiement dans l'Aveyron154 582 prises en Aveyron
  • 131 055 prises dans le Lot
  • 60 427 prises en Lozère

Pour l'investissement, sur la partie prises en charge par les collectivités locales (128,7 millions d'euros), on aura une répartition de :

  • 63,8 millions pour l’Aveyron
  • 44,1 pour le Lot (à travers le syndicat Lot Numérique)
  • 20,9 M€ pour la Lozère

Pour des financements de l’Etat à hauteur de 66% et de la Région pour 14 %. Soit environ 20% pour les départements et collectivités. De son côté, Orange devra débourser au total sur les trois départements plus de 588,3 millions d'euros, dont 266 millions d’euros sur le seul département de l'Aveyron.

Mutualiser les projets pour les départements moins denses

En Lozère, planning de déploiementA l'origine du projet, on retrouve le département de l'Aveyron, avec cette initiative de partenariat entre départements limitrophes. Cela a permis une attractivité plus forte auprès des opérateurs d'infrastructure, mais aussi un financement plus avantageux. Avec des subventions plus importantes et des économies d'échelles sur les travaux de construction net d''exploitation du futur réseau.

Il s'agit d'un réseau activé, qui permettra de proposer d'ici 5 ans un accès à un réseau THD (> 100 Mbit/s) à l'ensemble des habitants, services publics et entreprises des 3 départements. En complément des zones AMII qui sont à la charge déjà des opérateurs privés (Orange majoritairement !).

Avec une concurrence plus saine entre fournisseurs d'accès et de services internet, en particulier pour les entreprises. De quoi assurer une meilleure attractivité départementale dans ces territoires à dominante rurale, pour un développement économique et numérique de la région Occitanie.

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus