A 10:13 dans SFR

Résultats Altice : SFR engrange les abonnés, mais ça ne paie pas encore

14
NOV
2019
Partager cette actu sur :

SFR a continué d’engranger les abonnés au 3e trimestre, annonce Altice, mais c’est surtout le segment entreprise qui a dopé les ventes.

FacebookTwitter

SFRSFR a continué à accroître sa base d'abonnés en France au 3e trimestre 2019, selon les résultats publiés hier par la maison-mère Altice Europe. Sur l'Internet fixe, la marque au carré rouge et sa petite sœur RED affichent un gain net de 41 000 clients. Peu ou prou dans le rythme des trimestres précédents, mais suffisant pour lui permettre de revenir à 6,3 millions d'abonnés fixes, à quelques longueurs seulement de chiper la 2e place à Free. Sur le mobile, les deux labels de téléphonie d'Altice France ont fait très fort, en revanche. Leur parc de forfaits s'est accru de 234 000 cartes SIM, deux fois plus vite que lors des deux précédents trimestres.

Résultats SFR au 3e trimestre 2019 : recrutements fixes et mobiles

Source : présentation des résultats d'Altice Europe, t3 2019

SFR : le chiffre d'affaires grand public stagne

Des performances plutôt satisfaisantes, mais guère rémunératrices... Malgré un gain d'abonnés de 2% sur un an dans le fixe et 5% dans le mobile, le chiffre d'affaires des activités grand public d'Altice France est en quasi stagnation par rapport au 3e trimestre 2018 (+0,2% à 1,68 milliard d'euros). Illustration d'un marché toujours très concurrentiel, dans lequel Altice à longtemps dû casser les prix pour regarnir son parc. A cet égard, il sera intéressant d'observer les résultats du 4e trimestre, pour constater les premiers effets de l'accalmie tarifaire observée depuis quelques mois.

Si l'activité France parvient à afficher une croissance de 7,2%, c'est essentiellement grâce au marché entreprises. Le chiffre d'affaires du segment B2B affiche en effet un bond de 24% sur un an, à 876 millions d'euros.

Eligibilité fibre : SFR relance la bataille avec Orange 

Altice fait également un point sur l'éligibilité sur son réseau très haut débit. Le groupe affiche 700 000 foyers supplémentaires éligibles à la fibre (FttH ou FttB), dont 225 000 sur des réseaux déployés par sa filiale SFR FttH. De quoi contester le titre de "première infrastructure fibre" à Orange ?  Détrôné par l'opérateur historique au trimestre dernier, le groupe revendique à nouveau la première place ce trimestre., en mettant en avant ses 14,207 millions locaux éligibles à 100 Mb/s au minimum... en fibre (FttH) ou en câble (FttB). SFR reste pourtant derrière l'opérateur historique et les 14,3 millions annoncés à l'issue du 3e trimestre, cette fois-ci intégralement en Fibre optique jusqu'au domicile.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus